31 janvier 2023

Atsukan

,

Qui n’a jamais rêves de retrouver des bains japonais au cœur de Bruxelles ? Le JAM hôtel l’a fait !

Il y a de cella quelques semaines, j’ai eu pour idée de faire une journée 100 % japonaise avec Wuyi, à l’occasion de son anniversaire. Je vous avoue ne pas avoir cherché bien longtemps des activités sur Bruxelles, puisque l’Atsukan était depuis son ouverture, dans ma liste de chose à faire.

Ni une ni deux, le rendez-vous étai donc pris pour 45 minutes de relaxation avec une facilité sans pareil ( on notera le bonheur de pouvoir réserver en ligne ).

L’entrée de l’Atsukan se fait via le Jam hôtel, un réceptionniste vous indiquera le chemin a suivre pour aller au sous-sol ou se situe les bains. Avant d’y entré, un « Genkan » (entrée) vous permettra de vous plongé d’ores et déjà au pays du soleil levant, mais aussi de vous déchaussé avant de prendre part a l’expérience.

Une fois vos chaussures enlevées et la sonnette activée, l’une des hôtes, vous accueilleront avec calme et velouté à travers les différents espaces de détentes, avant de vous présenter votre Coin personnel le temps du bain.

C’est donc dans une baignoire en bois, dont l’eau se situe entre 40 et 42°, que vous passerez 30 min maximum. Histoire de bien détendre tout votre corps, avant de soit passer au sauna, ou de vous prélasser au bar. Étant donné l’excellent gout du verre de saké Yuzu offert avec le bain (les boissons suivantes sont payantes bien entendu ), je vous laisse deviner où nous sommes allés à la place du sauna.

En maillot ou nue comme au Sentō ?

N’ayant pas trouvé d’information sur le site internet, je m’étais référée aux photos de l’instagram de l’Atsukan, où l’on peut voir que 90 % des personnes portent des maillots. Ce qui fais que, par acquit de conscience, je m’étais équipée de nos maillots et de serviette de bain. Finalement, nous n’avons pas eu l’utilité des serviettes, puisqu’elles étaient fournies par l’Atsukan. Les maillots nous ont servis uniquement lors de nos déplacements dans les espaces publics, en dessous du peignoir fourni par l’Atsukan. Nous avons préféré nous filer un coup de nostalgie en nous baignant à la Japonaise.

En résumé,

je trouve que l’expérience en vaut vraiment le détour. Ce fut un excellent moment de ressourcement du corps et de l’esprit, dans un cadre complètement dépaysant.

Je sais en écrivant cet article que l’expérience n’est peut-être pas à la portée de tous les portefeuilles. Puisqu’il vous faudra dépenser au minimum 40 €~50 € par personne, selon si vous séjournez ou non au jam hôtel. À cela il faudra ajouter vos consommations personnelles, si vous en avez, cela n’est pas obligatoire (pour notre part nous avons pris 2 pichets de saké yuzu pour un total de 25 €). Mais la qualité des services les vaut largement.

Donc en soi, je ne retiens que du positif de notre expérience, que nous retenterons certainement une prochaine fois. Se sera peut être l’occasion de testée le JAM hôtel, mais surtout leurs nouveaux restaurants japonais « Keiju ».

En attendant je vous dis, à la prochaine pour ne nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
9 × 27 =


Qui suis-je ?

Je m’appelle , j’ai 31 ans et a en croire la vitesse a lequel je sais descendre une bière, je suis une habitante de la Belgique ! Cela fait une dizaine d'années que je suis une geek passionnée par le japon et c'est pour cela que j'ai décidé de créer un blog centré sur la pop culture asiatique et les voyages. j'espère que vous passerez un bon moment sur ce blog ♥

latest vlogs